MBAG_Logo
DonnerDevenir
membre
Icon_Search

Julie D’Amour-Léger 

7 février 2023 - 25 février 2023

Julie D’Amour-Léger est née à Caraquet, au Nouveau-Brunswick, en 1963. Dès l’âge de douze ans, elle s’initie aux techniques de base de la photographie et apprend les rudiments de la chambre noire.

Elle poursuit ses études à l’Université de Moncton et à l’Université Concordia de Montréal, d’où elle obtient un baccalauréat en arts visuels en 1986. Elle devient photographe de plateau, un métier passionnant qui lui permet de se perfectionner dans le milieu du cinéma et de la télévision.

Après avoir vécu vingt-deux ans à Montréal, elle revient vivre en Acadie en 2007. De sa petite maison qui surplombe la baie de Caraquet, elle s’imprègne du souffle et de la lumière de ce paysage maritime qui lui a tant manqué. Les paysages, les oiseaux et les animaux, qu’elle photographie avec reconnaissance, deviennent ses sujets de prédilection. Deux expositions ont été créées à partir de chez elle, soit De ma fenêtre (2015) et Corneilles : NOIR SUR BLANC (2017). Pour ce qui est des Renardises (2016), c’est au Club plein air de Caraquet qu’a eu lieu ce coup de foudre avec les renardeaux. Depuis 2020, elle photographie Le monde des pêches, qui sera le sujet de sa prochaine exposition, prévue en 2023, et d’un livre d’art.

Parallèlement à ses activités professionnelles, Julie D’Amour-Léger poursuit différents projets photographiques en lien avec son environnement immédiat. Elle pratique un art de proximité, interpellée par la beauté authentique du paysage et des êtres vivants qui l’entourent. Empreintes de poésie, ses images témoignent de son attachement réel pour la nature de ce coin de pays qu’elle affectionne et qu’elle porte en elle depuis toujours.

D’une durée de trois semaines, cette période de création me permettra de travailler à l’élaboration de mon livre de photos portant sur les pêches. Durant trois années, de 2020 à 2022, je suis allée à la pêche 28 fois et j’ai photographié 17 différentes pêches pratiquées par des hommes et des femmes de la Péninsule acadienne. Ces expériences inoubliables m’ont menée de la baie de Caraquet au golfe du Saint-Laurent, de la dune de Maisonnette à l’océan Atlantique. Durant ces expéditions, j’ai accumulé des milliers de photos : un véritable trésor! Je désire profiter de ma résidence artistique pour sélectionner les images et écrire les textes du livre Le monde des pêches que je souhaite réaliser. Je serai également disponible pour faire visiter mon exposition Corneilles : Noir sur blanc », qui est présentée au musée, aux visiteurs qui en feront la demande.

Je remercie le Musée des beaux-arts Beaverbrook de m’accorder cette résidence artistique ainsi qu’ArtsNB qui m’a accordé à deux reprises, en 2021 et 2022, une bourse d’artiste en résidence sur des bateaux de pêches.

Julie D’Amour-Léger

heures d'ouverture du studio

Mardi : 10h à 13h - 14h30 à 16h30

Mercredi : 10h à 13h - 14h30 à 16h30

Jeudi : 10h à 13h - 14h30 à 16h30

Vendredi : 14h à 16h30 - 18h à 20h30

Samedi : 13h30 à 16h30

Dimanche : 13h30 à 16h30

Icon_SlideUp
crossmenu