Soyons réalistes : l’art de la région atlantique

Alex Colville (Canadien, 1920-2013), Femme, chien et canoë (detail), 1982 sérigraphie sur papier Don de Edward Mullaly et Laurel

1 Juillet - 28 Mai, 2017    |    Regular Exhibition    |    Cost:

Différents artistes (collection permanente)

Qu’est-ce qui distingue l’art fait dans un lieu géographique précis? Est-ce de l’art de la région atlantique du Canada à proprement parler, ou simplement des œuvres créées dans cette région? Pour bien des gens, le réalisme magique (ou réalisme exacerbé) est la tendance stylique la plus facilement associée à l’art de la région. La collection de la Galerie d’art Beaverbrook contient d’incroyables œuvres phares créées par les principaux artistes de ce courant. Notre exposition mettra donc en vedette des œuvres parmi les plus admirées d’Alex Colville, de Christopher Pratt, de Mary Pratt, de Fred Ross, de David Blackwood, de Tom Forrestall et de William Forrestall.


L’art créé dans ce lieu et représentant ce lieu varie cependant au fil du temps. L’exposition commence donc par des œuvres d’artistes itinérants qui sont venus de loin pour capter des images exotiques et romantiques afin d’en faire profiter leurs publics à domicile et les y vendre. Notons par exemple, un chef-d’œuvre de l’artiste Allemand-Américain, Albert Bierstadt et des pièces du XIXe siècle d’Henry Standham et de George Thomas Taylor. Une œuvre du moderniste britannique Harold Gilman présente une vue idyllique du bassin de Bedford à Halifax pendant l’été 1918, quelques mois avant que l’explosion d’Halifax dévaste la ville. Aussi, les artistes continuent de venir représenter le territoire et la vie de la région atlantique; parmi eux, Arthur Lismer, Kathleen Daly et Ronald York Wilson.

La nature des sujets et des approches en création artistique change dans les années 1950; de plus en plus d’artistes sont nés dans la région ou s’y établissent, comme Bruno Bobak, Miller Gore Brittain, Molly Lamb Bobak, William Goodridge Roberts et Jack Weldon Humphrey.
Depuis quelques années, bien des artistes tentent d’établir un équilibre entre les styles et les intérêts locaux et mondiaux, comme les contemporains suivants : Marie-Hélène Allain, Mario Doucette, Roméo Savoie, Herménégilde Chiasson, Gerald Ferguson, Eric Fischl, John Greer, Thaddeus Holownia, Garry Neil Kennedy, Robin Peck et Vanessa Paschakarnis.