À propos de la collection permanente

La Collection permanente :

La Collection permanente a été constituée en 1959 grâce au legs de 300 œuvres d’art de Sir Max Aitken (Lord Beaverbrook). La Galerie abritait à l’origine des toiles d’origine britannique et canadienne et dépendait des dons obtenus d’amis et de collègues de Lord Beaverbrook (Sir James Dunn, Lady Dunn et leurs associés). Depuis sa création, la Collection s’est bonifiée et comprend maintenant plus de 3 000 objets et plusieurs autres types de collections.

La Collection britannique comprend l’une des plus importantes collections de ce genre au Canada, regroupant des œuvres de la période élisabéthaine jusqu’au 20e siècle. Elle inclut des portraits en pied de « Grand Manner », des portraits de groupe informels, et plusieurs études préliminaires de certains des politiciens les plus connus de la Grande-Bretagne, des œuvres d’écrivains, de célébrités et d’artistes très en vue dans ce pays. Elle comporte également des exemples de paysages et de scènes, des sujets d’histoire et de mythologie, des natures mortes et des peintures folkloriques de la vie quotidienne, des œuvres préraphaélites et des peintures modernes.

La Collection canadienne comprend un vaste répertoire de peintures, de dessins, d’estampes, de photographies et de sculptures de partout au Canada. Ces œuvres datent du 18e siècle à aujourd’hui et sont axées particulièrement sur l’art de la région atlantique. Il convient de noter tout particulièrement une collection importante des œuvres de Cornelius Krieghoff, Jack Humphrey, Christopher Pratt, et Bruno Bobak, de même que la collection du 50e anniversaire qui comprend 151 œuvres sous diverses formes et qui permet de découvrir en partie l’art contemporain canadien. La Collection canadienne présente également des objets d’artisanat, de l’art folklorique, des impressions inuits et des œuvres des Premières nations.

Le Collection internationale s’étend sur six cents ans de pratique artistique en Europe occidentale et comprend un éventail de certains des sujets historiques les plus connus du monde des arts. Les œuvres profanes et religieuses, provenant de l’Italie, de la France, de l’Espagne, des Pays-Bas et des États-Unis et datant de la période du 14e au 20e siècle, fournit un cadre historique aux collections britannique et canadienne. Il est à noter que la Collection Hosmer Pillow Vaughan comprend des œuvres d’art et d’art décoratif continentales qui s’étendent sur sept siècles : peintures, miniatures européens, porcelaines britanniques, tapisseries et meubles.

À titre de galerie d’art officielle du Nouveau-Brunswick, nous avons constitué la Collection du Nouveau-Brunswick afin de vous donner un aperçu de l’histoire des arts visuels de la province. Elle représente bien la créativité des artistes locaux acadiens, malécites et micmacs.

La Collection permanente comprend également une sculpture extérieure à grande échelle réalisée pas des artistes régionaux, nationaux et internationaux. Cette sculpture est installée sur le terrain de la Galerie et un jardin de sculptures y est également aménagé.