Lettre du directeur général

Beaverbrook Art Gallery18 Décembre, 20200 Commentaires

J’espère que vous vous portez bien en ces temps peu rassurants, et qu’il en va de même pour votre famille, vos amis et vos collègues.
 
Nous vous adressons nos meilleurs vœux pour de bonnes fêtes de fin d'année.  Comme de nombreuses personnes ont posé des questions sur l'avancement de la construction du pavillon Harrison McCain, je vous communique également une brève mise à jour.
 
Il y a maintenant des signes évidents de l'énorme quantité de travail qui s'est produite au cours des sept derniers mois.
 
Les travaux de démolition sur la façade du bâtiment ont été effectués, les briques et autres revêtements ayant été enlevés. Après quelques délais dans la chaîne d'approvisionnement liés à la pandémie, nous espérons voir bientôt la structure du nouveau bâtiment.

Cependant, la majorité des travaux ont été réalisés à l'abri des regards - sous terre et à l'intérieur. Les semelles en béton et les autres éléments de fondation ont été coulés et deviennent évidents au niveau de la rue. Sous terre, de nouveaux travaux importants ont été réalisés sur les systèmes de drainage, de plomberie et d'arrosage.

À l'intérieur du bâtiment, la construction a un impact sur la totalité du bâtiment. Les anciennes zones de l'entrée principale - au rez-de-chaussée et au niveau inférieur - sont retirées, y compris les salles de toilettes situées au premier niveau de l’édifice existant ont été vidées, et les travaux qui nous permettront de disposer d’installations entièrement accessibles ont commencé. Les bâtiments d'origine ont un toit et des murs en cours de réalisation - ce qui aurait dû être fait depuis longtemps - et nécessitent le déplacement et des protections spéciales pour tout l'art.

Je vous souhaite à tous de passer de bonnes fêtes en toute sécurité, et j’ai hâte de pouvoir vous tenir informés de l’avancement du projet dans les mois à venir et nos activités en cours pour les familles du Nouveau-Brunswick.

Veuillez recevoir mes sentiments les meilleurs,

Tom Smart
Directeur général

Commentaires
Laisser un commentaire