Archive | janvier à juin 2014

Pour faire un don en-ligne vers la
campagne Beaverbrook, suivez ce lien!

La Campagne Beaverbrook a donné d’excellents résultats dans les trois avenues de sa stratégie générale au cours des six derniers mois. La campagne vise à recueillir 25 millions de dollars qui serviront directement à financer l’infrastructure, le fonds de dotation et la programmation et, à ce jour, nous avons dépassé 16 millions $.

Nous tenons à féliciter tous ceux qui se sont impliqués dans l’organisation de la Campagne Beaverbrook et à remercier tous ceux qui y ont contribué et qui l’appuient. Quoique nous en soyons encore à la phase dite silencieuse de la Campagne, nous avons maintenant confiance que les critères établis par le conseil d’administration seront atteints à temps pour le lancement public en 2014. L’année 2014 sera une année de transition, une année où les rêves de Lord Beaverbrook seront réalisés et prendront encore plus d'ampleur, puisque la Galerie prévoit amener plus d’œuvres d’art à plus de collectivités et accueillir plus de visiteurs de partout dans le monde.

Les gouvernements fédéral, provincial et municipal ont continué à appuyer la Galerie d’art Beaverbrook afin de permettre l’enrichissement de la vie et de la communauté par l’art en fournissant aux citoyens de tous âges et de partout au Nouveau-Brunswick l’occasion de vivre les effets positifs qu’entraînent les arts visuels dans leur quotidien. Nous sommes heureux de vous informer que de nombreuses nouvelles initiatives à la Galerie ont été rendues possibles grâce à la Campagne Beaverbrook et à la générosité des nombreux mécènes de la Galerie. Nous sommes reconnaissants envers les particuliers, les sociétés et les fondations qui ont contribué à la fondation, à l’infrastructure et aux programmes. Pour plus d’informations sur les possibilités de reconnaissance de dons et sur la Campagne Beaverbrook, veuillez joindre :

Bernard Riordon,
506.458.2038
briordon@beaverbrookartgallery.org
ou
Nancy Coy,
506.458.2035
ncoy@beaverbrookartgallery.org

Le Jardin de sculptures TD est officiellement ouvert au public
La Galerie d’art Beaverbrook a inauguré le Jardin de sculptures TD en juin 2013 lors d’une cérémonie spéciale. Le Jardin de sculpture TD se trouve entre la Galerie et l’hôtel Crowne Plaza Lord Beaverbrook et s’étend jusqu’à la cour arrière de la Galerie. Les sentiers de pierres de la Galerie sont reliés au sentier pédestre de la rivière Saint-Jean et à la rue Queen qui mène au centre-ville. Le jardin est formé de fleurs vivaces, d’herbes, de buissons et de sentiers de pierre. Six bancs commémoratifs offrent des endroits où s’asseoir pour les gens du public qui désirent profiter de ce petit coin de nature. Le Jardin de sculptures TD a été rendu possible grâce à un don de 300 000 $ du Groupe Banque TD. L’aménagement paysager et la cour de sculptures ont aussi été financés par l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) dans le cadre de la phase 1 du Projet de revitalisation de la Galerie.


« Depuis plus de 50 ans, la Galerie d’art Beaverbrook est une plaque tournante pour la culture et l’art, ici à Fredericton », a affirmé Brian Gervais, premier vice-président, services bancaires de détail, Groupe Banque TD, à la réception. « Chaque année, la Galerie continue à toucher et à inspirer les résidents et les visiteurs grâce à ses expositions et sa programmation incroyable et nous sommes choyés d’en faire partie. Nous avons hâte de voir ce qu’apportera le Jardin de Sculptures TD à la collectivité pour le plaisir des générations à venir. »

À l’inauguration officielle du Jardin de sculptures TD, de gauche à droite : Terry Graff, directeur général et conservateur en chef; Brian Gervais, premier vice-président, services bancaires de détail du Groupe Banque TD; Matt Sheridan, Groupe Banque TD; Dion Graham, Groupe Banque TD; Allison McCain, président du conseil d’administration.

La Salle de conseil reçoit le nom de Barry et d’Arlene Kyle
La Galerie d’Art Beaverbrook a reconnu le don de 60 000 $ fait par Barry et Arlene Kyle, résidents de Bathurst, en nommant la salle du conseil en leur honneur. Lors d’un dîner qui s’est tenu à la Galerie afin de souligner l’occasion, Monsieur Kyle, un entrepreneur récipiendaire de plusieurs prix et qui a fait d’importantes contributions dans sa propre région du nord du Nouveau-Brunswick, a affirmé que lui et son épouse avaient choisi de donner à un organisme du monde des arts pour la première fois parce que la Galerie était un établissement de niveau international et qu’ils voulaient en faire partie.

M. Kyle est PDG d’Industrial Rubber, ltée et président du conseil d’administration du Port de Belledune; il a fait partie de nombreuses organisations communautaires. « La Galerie est impressionnante. On ne peut le comprendre sans y entrer et la voir en personne. C’est une expérience qui m’a ouvert les yeux et je tiens à encourager tout le monde à venir la visiter. La Galerie est un véritable trésor néo-brunswickois », a-t-il dit.

Présents à la cérémonie de nomination de la Salle de conseil Barry-et-Arlene-Kyle à la Galerie d’art Beaverbrook, de gauche à droite : Larry Sheppard, membre du conseil d’administration de la Galerie; Terry Graff, directeur général et conservateur en chef; Barry et Arlene Kyle; et le directeur émérite de la Galerie, Bernard Riordon. Photo : Rob Blanchard.

Le don de la succession de Bruno Bobak met sur pied un studio d’artiste en résidence
La Galerie ajoute un Studio d’artiste en résidence à ses installations en honneur de Bruno Bobak, un artiste canadien bien connu, décédé en septembre 2012. Le studio est rendu possible grâce à un don de 250 000 $ de la succession de Bruno Bobak qui comprenait aussi un don de 175 œuvres d’art.

« Grâce à sa générosité et à celle de sa famille, de ses amis et de ses admirateurs, le Studio d’artiste en résidence Bruno Bobak sera un hommage à son important legs et habilitera des artistes pour des générations à venir » , a affirmé le directeur émérite, Bernard Riordon, qui assure la direction générale de la Campagne Beaverbrook. Les artistes en résidence pourront travailler sur leurs propres œuvres et interagir avec le public de tous âges, en personne et par l’entremise d’activités pratiques en art dans le nouveau studio. Les résidences comprendront aussi des volets de démonstrations, de présentations, d’activités de mentorat, de cours et d’ateliers offerts au public.

De gauche à droite : Bernard Riordon, directeur émérite; Alex et Edith Bobak; Terry Graff, directeur général et conservateur en chef et Allison McCain, directeur du conseil d’administration. Photo : Rob Blanchard.

Série Surveillance studio : Artistes de la relève
Le programme Surveillance studio met l’accent sur la peinture et vise à présenter le travail d’artistes en début de carrière. Il est rendu possible grâce au généreux apport financier d’Earl Brewer et de Sandy Brewer, qui tiennent à offrir aux artistes néo-brunswickois l’occasion d’être reconnus, d’exceller dans leur domaine et d’avancer dans leur carrière. La série offre aux artistes choisis la chance d’exposer leurs œuvres pour la première fois dans un important musée d’art, une bourse d’achat et une incitation encourageant d’autres collectionneurs à soutenir l’artiste invité ainsi que d’autres jeunes artistes du Nouveau-Brunswick.

Sandy Brewer au vernissage de l’exposition de John Edward Cushnie.
 

Manulife
Manulife s’est engagé à faire un don de 55 000 $ à la Campagne Beaverbrook pour notre programme communautaire ArtAction.

La Galerie d’art Beaverbrook se servira de cet appui pour améliorer les activités bénévoles, surtout en ce qui a trait aux ressources de formation pour le programme de docents. Le programme de docents bénévoles de la Galerie existe depuis 25 ans et s’est établie une bonne réputation pour la structure de sa formation et la qualité de l’expérience. L’expansion de ce programme permettra d’offrir une meilleure accessibilité aux groupes scolaires et une plus grande gamme de services pour les visiteurs de la Galerie. Plus de détails à venir.

L’exposition d’Art atlantique contemporain Marion McCain

L’Exposition d’Art atlantique contemporain Marion McCain est prévue en 2015 et traitera de toute une gamme de pratiques artistiques et de contextes culturels croisés et servira aussi de plateforme pour les artistes afin qu’ils puissent interagir avec des publics divers dans l’exploration de la géographie culturelle du Canada atlantique tout en situant leur œuvre sur la scène mondiale et contemporaine. L’Exposition d’Art atlantique contemporain Marion McCain est rendue possible grâce à l’engagement de 1 million de dollars de la Fondation Harrison McCain, de la Fondation McCain et des membres de la famille McCain. De plus amples détails seront bientôt annoncés.

janvier 2014